Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My school by Antoine

Publié le par H A T E F F

Coucou tout le monde !

Avec un peu de retard, j'écris ce qui sera peut être mon dernier article!

Bref... l'école. Tant de chose à raconter! J'étais scolarisé dans l'école C.R Gummow à Cobourg, ON. C'était une "elementary school" c'est à dire l'équivalent du CP à la 4e. Ayant 14 ans, j'aurais logiquement dû aller en high school, mais Michael n'en a que 13. Qu'a cela ne tienne, j'irais donc en Grade 8!

J'ai été très impressionné par l'hymne Canadien et la minute de silence en début de matinée, peut- être devrait-on faire la même chose en France! Les "lockers" aussi sont quelque chose de surprenant, étant donné que je ne vois moi même ces "casiers" que dans les séries américaines! Outre leur côté pratique, c'est un vrai espace pour soi, on peut en fair ce que l'on veut et j'aime ce concept!

Parlons maintenant des cours. Je ne serais pas dithyrambique, mais il y a des bons côtés malgré tout. A l'inverse de la France, les cours sont "relax" et le mot d'ordre est "to have fun". Je ne suis pas certain que ce soit la meilleure façon pour des élèves d'apprendre les subtilités du théorème de Thalès ou même celles de la factorisation. D'ailleurs, le résultat est là, dans la classe. Un désordre indescriptible règne dans une salle ou le professeur a du mal à se faire entendre de ses élèves! Mais qu'importe! S'ils s'amusent... L'avantage indéniable est que personne n'est stressé, tout le monde prend le temps de réfléchir. A l'échelle de l'école, cette méthode "relax" est très bénéfique. Rares sont les personnes moqueuse ou méchante, et une véritable campagne "anti-harcèlement" est mise en place par l'école publique, aucun système de "clan" comme il peut y en avoir en France! (là tu sautes une ligne)Voilà. Pour moi, l'essentiel est dit, après à vous de vous faire une opinion! En tout cas, je garderais un super souvenir de cet échange au Canada...

See you soon, Antoine

My school by Antoine
My school by Antoine
My school by Antoine

Commenter cet article